Skip to main content

Choisir son de domaine est une décision stratégique pour toutes les entreprises.

Le nom de domaine qu’est ce que c’est ?

Le nom de domaine est la partie apparente d’un site web. C’est un identifiant de domaine internet combiné d’un nom et d’un suffixe / extension, étant soit géographique .fr, .us, ou soit générique .com, .org .net.

Il désigne une entreprise, une marque, un individu ou un blog.

Comment s’en procurer un ?

Il est possible d’acheter un nom de domaine en ligne auprès d’un registrar (comme OVH ou Gandi par exemple).

Son coût et sa durée ?

Son coût varie généralement entre 5 à 50 € selon les prestations fournies, sa durée minimale étant d’un an et maximale de dix ans.
Le nom de domaine est renouvelable à date fixe (avec bien entendu si oubli, une prolongation d’environ 1 mois).

Sa disponibilité ?

Pour savoir si le nom de domaine que vous désirez est disponible il suffit de vous rendre sur la base de données appelée le « whois ».

Comment bien choisir son extension ?

Le choix de l’extension dépend du site web qu’elle représente et de son activité.

Il existe deux façons de choisir son extension :

  • Par internationalisation
    C’est à dire en fonction de l’implantation de la structure, du site, de l’activité représentée, de l’origine géographique des internautes ou de la zone de chalandise.
    Il existe des extensions nationales, frontalières ou encore internationales.
    Exemple : .es, .fr, .uk, us
  • Par professionnalisme
    En d’autres termes, en fonction du pôle d’activité.
    Exemple : .tel, .mobi, .pro, .fm , .org
    En cas de conflit ?

Attention, il est possible que le .com ou autres extensions, soient déjà prises même après dépôt de votre marque à l’INPI. Dans ce cas c’est l’antériorité qui parle, le nom de domaine a surement été enregistré par une autre personne avant votre dépôt.
Il vous est possible de prendre contact avec l’individu pour négocier le nom de domaine (gratuitement ou pas).

Si vous estimez qu’il est fait usage de cybersquatting, il est possible de faire appel à l’OMPI (organisation mondiale de la propriété intellectuelle).

Leave a Reply